Quelques conseils sur le henné blond

Après avoir tenté 2 hennés châtain clair (ici), j’ai décidé de changer le choix de mon henné. Je me suis donc tourner vers le henné blond ! Bien sûr, du henné blond sur des cheveux châtains, je ne pense pas une seconde à devenir blonde, je souhaite juste obtenir de jolis reflets dorés, une impression de soleil dans les cheveux (ici ma petite recette)

Mes petites infos sur ce henné que j’adore !!

Le henné blond c’est quoi ?

Le henné blond c’est un mélange de cassia qui est le henné neutre, et de poudres colorantes donnant du blond comme le rhapontic, la rhubarbe ou encore la camomille. Les plantes utilisées varient d’une marque à l’autre. Pour les personnes ne souhaitant pas obtenir de reflets cuivrés ou orange, bien faire attention à la composition car le henné blond tel que décris plus haut ne donne absolument pas de orange (pour avoir du orange il faut du lawsonia).

Stop aux préjugés !

Non, le henné ne fait pas tomber les cheveux ou je ne sais quelle autre horreur. Par contre ce qui est sûr, c’est que lorsqu’on choisit un henné, il faut faire attention à la composition. On doit absolument éviter les sels métalliques donc on pose la boîte, si dessus on trouve « sodium picramate ». Pleins d’infos chez Mini ici  mais vous pourrez sûrement en trouver ailleurs.

J’ai testé les hennés de chez Aroma-Zone qui sont plutôt pas mal. Mais mes préférés arrivent de chez Hennés et Soins d’ailleurs, des petites merveilles à acheter les yeux fermés !

Test

Si vous avez un peu peur de vous lancer, n’hésitez pas à faire des tests sur une mèche ou les cheveux perdus sur votre brosse à cheveux ! Ce test est indispensable pour les cheveux décolorés.

Des cheveux forts et hydratés

Le henné est un soin pour les cheveux, ils les rends plus fort et plus beaux. Il gaine le cheveux et le protège.

Malgré cela, le point négatif est son côté asséchant. Pour éviter ce genre de soucis, il suffit de faire des ajouts hydratants dans le henné. Quelques exemples d’agents hydratants à ajouter seul ou à combiner entre eux : glycérine végétale, aloé vera, miel, yaourt, lait d’avoine, sirop d’agave… Ce sont à mon avis, des choses plus que nécessaires à ajouter dans tous les hennés.

Et les cheveux blancs ?

Avec le henné, il est souvent conseillés de faire des 2 temps pour couvrir les cheveux blancs, mais là aussi tout dépend du cheveux et du nombre de cheveux blancs. J’ai jamais procédé à un 2 temps, et je couvre plutôt bien mes cheveux blanc, qui se retrouve du coup blond.

Un deux temps est une méthode simple qui consiste à faire un henné racine puis en refaire un sur toute la tête, afin de masquer au mieux les repousses blanches en racines.

Quantité de henné ??

Il y a beaucoup de questions sur la quantité de henné à mettre. Les réponses sont là très très variables selon la longueur et la masse de cheveux. J’ai essayé de trouver la réponse, mais d’un endroit à un autre on passe du simple au double…

Ici j’utilise entre 100 et 150 g de henné + poudres, je ne compte pas les ajouts hydratants. J’ai une jolie masse de cheveux qui m’arrive 7 cm en dessous des épaules.

Les ajouts possibles

Il est possible d’ajouter d’autres poudres colorantes à votre henné blond comme le curcuma, le gingembre, la rhapontic, la verge d’or. C’est possible mais pas obligatoire, le henné blond seul suffit.

Pour préparer le henné vous allez devoir le rendre pâteux en y ajoutant un liquide, de l’eau chaude ou une infusion. Sur un henné blond on conseille une infusion de camomille et/ou soucis.

Dans certaines recettes, vous trouverez une cuillère à café d’huile végétale, j’ai testé et ça prend moins bien sur mes cheveux.

Préparation du henné

Petite infos importantes : il est préférable de ne pas mettre le henné en contact avec le métal préférez le verre et le plastique.

  1. Dans un bol/saladier, ajouter la quantité de henné souhaité (à peu prés^^).
  2. Puis les poudres colorantes que vous souhaitez ajouter (facultatif)
  3. Et les agents hydratants un ou plusieurs selon vos goûts, fortement conseillés
  4. Mouillez petit à petit avec de l’eau bien chaude (attention ne vous brûlez pas) ou une infusion, pour obtenir un mélange pas trop liquide pas trop pâteux.
  5. Il n’y a plus qu’à attaquer la pose !

Le henné blond n’a pas besoin d’être préparé à l’avance, ni congelé, il se travaille comme un henné neutre au final.

La pose

La première question a se poser c’est cheveux secs ou mouillés ? C’est une question de goût, d’habitude. Je le pose sur cheveux sec et je préfère mais beaucoup aiment sur cheveux mouillé, alors testez ! Cela ne change rien sur le soin ou le rendu colorant. Sur cheveux mouillés on utilise moins de produits.

Cheveux propres ou sales ? Là aussi c’est une question de goût, j’ai testé les 2. Le dernier, je l’ai fait 2 jours après mon shampoing avant que mes cheveux ne soient trop gras. Mais je l’ai fait sur cheveux sales avant le shampoing ou même juste parés m’être lavé les cheveux. A vous de voir et d’essayer.

Pour le henné, on conseille généralement de porter des gants, en effet les mains et les ongles sont tachées même avec un henné blond. Les tâches restent à peine 2 jours et c’est discret.

Pour éviter les tâches sur le visage, vous pouvez mettre de la crème hydratante ou une huile végétale sur le pourtour du visage, je ne le fais pas et jusque là j’ai pas eu de marque sur le visage ni oreilles, ni cou. Mais vous pouvez les faire 🙂

Pour la pose en elle même, je commence par la nuque je relevé en 3 grosses mèches le reste de mes cheveux et je masse le cuir chevelu avec mon mélange, et je descends sur les longueurs à coup de grosses mèches. Puis au fur et à mesure, je lâche mes pinces et remontent jusqu’au front, en continuant à étaler avec les doigts d’abord en racines puis sur la longueur de la mèche.  C’est un coup de main à prendre, la première fois c’est dur et après ça va tout seul.

Une fois tout le produits posé je fais un espèce de chignon en haut de ma tête, avec la quantité de henné il tient très bien !! Puis je mets du cellophane tout autour ça évite de tout tacher et que ça coule aussi ! Sur le cellophane, je rajoute un tissu découpé soigneusement dans une vieux draps que je noue au niveau de la nuque pour maintenir la chaleur.

Le temps de pose du henné blond peut aller jusqu’à 2h. Une pose plus longue peut sur certains cheveux et sûrement selon les hennés provoquer des reflets roux.

Rinçage, séchage… 

Pour rincer, vous pouvez commencer par rincer vos cheveux au dessus d’une bassine ou d’un seau de manière (à jeter dans les toilettes) à enlever le plus gros afin de ne pas trop encombrer vos canalisations.

Ensuite rincer bien vos cheveux, l’eau de rinçage doit être transparente.

Vous pouvez ensuite laver vos cheveux ou y passer juste un après shampoing. Le henné blond ne nécessite pas de temps d’oxydation comme les autres hennés.

Séchage des cheveux à l’air libre, il vous reste plus qu’à admirer le résultat !!

Fréquence des applications

Combien de temps attendre entre 2 hennés ? Il n’y a aucune obligation d’attendre entre 2 hennés, vous pouvez en faire 2 par semaine, un toutes les 3 semaines, un tous les 3 mois selon vos envies. Une bonne moyenne reste 1 par mois.

A venir, ma petite recette de henné blond avec photos si vous êtes sages ou si j’arrive à en faire une correcte xD

**Petite précision, cet article évoluera sûrement au fil du temps, selon de nouvelles infos, de nouveaux tests, de questions, de choses auxquelles je n’ai pas pensé**

Publicités

10 réflexions sur « Quelques conseils sur le henné blond »

  1. Coucou Pample Mousse, hier j’ai fait un henné blond à ma maman. J’avais mis henné blond +rhapontic + curcuma + camomille et un peu d’eau. Comme je ne savais pas qu’il était conseillé de laisser poser 2h…il est resté 4h sur sa tête. En rinçant, elle avait les cheveux très jaunes lol mais bon après un ptit shampoing aujourd’hui ça s’est un peu atténué. Bref ^^ ma question c’est que l’on voyait ses racines qui sont relativement châtains et le henné ne les a pas colorés. Un peu éclaircit tout au plus. Tu penses qu’un deux temps serait la solution ?
    Merci d’avance. Bisous 🙂

    J'aime

    1. Coucou Margot,
      Pour le jaune dans les cheveux de ta maman c’est assez normal avec un ajout de curcuma, le curcuma jaunit mais son action est limité dans le temps. les racines prennent toujours moins que le reste chez moi aussi. Je fais des hennés assez rapproché pour couvrir mes cheveux blancs sans faire de 2 temps. Mais en effet our ta maman un 2 temps peut aider à mieux couvrir les racines, je le ferais au henné blond par contre sinon ça risque de roussir 🙂

      J'aime

        1. J’ai relu ton premier com, les racines chatains ne seront pas éclairci par le henné. J’étais sur des cheveux blancs en racines et non sur des racines chatains. De plus le henné fonce, il ne peut pas éclaircir les cheveux.

          J'aime

  2. Coucou ! Je pense que tu me laisseras sans réponse car cet article date de 2014… Mais qui ne tente rien n’a rien!
    Voilà mon problème, cela fait environ 5 mois que je me fais régulièrement des hennés rouges et j’adore ça! Mais depuis la rentrée, mon joli châtain clair me manque.. Je suis consciente que je ne le retrouverai pas de sitôt, mais j’aimerais au moins éclaircir mes cheveux. Si je fais un henné blond/châtain clair (en l’occurrence ma maman m’a acheté le châtain miellé de chez Aromazon), est-ce qu’il va prendre ? Merci de ton éventuelle réponse 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s